Un premier groupe de secouristes et maîtres-nageurs ont participé, le dimanche 31 mars, à une séance de formation offerte par la Commission médicale du Comité d’organisation des 10e Jeux des Îles de l’Océan Indien (COJI) à l’hôpital Wellkin, à Moka. Une centaine de secouristes, brancardiers et autres urgentistes ont répondu présents à cette première séance de formation qui se poursuivra le dimanche 7 avril.
« L’objectif de cette formation est de faire de sorte que tout le personnel soignant travaille sous un protocole unique déjà mis en place par la Commission médicale. Il faut que les médecins, infirmiers et autres secouristes aient la même façon de voir les choses », a expliqué Yannick d’Hotman, président de la Commission médicale.
Il a souligné que lors de ces Jeux, qui pour rappel débutent le 19 juillet, il y aura trois Postes médicaux avancés (PMA) à l’hôtel Trou-aux-Biches, Ravanela Attitude et Becosy. Yannick d’Hotman a aussi annoncé que les secouristes devront respecter un code vestimentaire avec des uniformes spécifiques qui leur seront fournis.
« Pour cette 10e édition des Jeux des Îles, nous voulons atteindre un niveau comme jamais avant », a précisé le président de la Commission médicale.
Il est à noter que lors de cette séance de formation, Yannick d’Hotman, physiothérapeute de formation, était épaulé par les Drs Adhisha Bholah, Gopala Naiken et Khomadee Sooprayen.
À souligner que plus de 300 médecins, urgentistes, secouristes, ambulanciers et autres maîtres-nageurs auront une rencontre avec la Commission médicale, le dimanche 28 avril.