Badminton: Progression remarquable d’Aurélie Allet et de Julien Paul

Ils ont certes été éliminés au stade des demi-finales dans le tournoi simple, mais Aurélie Allet et Julien Paul ont montré des signes de progrès individuels. En association, les deux joueurs ont remporté la finale en double mixte. Une grande participation étrangère avec la présence de l’Inde, la Malaisie, la République tchèque, du Myanmar, de l’Autriche, la Roumanie, la Hollande, du Danemark et des Maldives, a été notée dans le Fleet International Mauritius 2018.  Ce tournoi a eu lieu du 8 au 10 juin au centre de Badminton, à Rose-Hill.

Julien Paul et Aurélie Allet sont montés en grade. Face à des adversaires plus redoutables que lors de l’édition 2017, les deux joueurs  mauriciens sont allés au-delà du palier des quarts de  finale qu’ils avaient atteints l’année dernière.

Le champion d’Afrique en titre en simple hommes, Julien Paul, a, au premier tour du tournoi dans cette catégorie, battu le Maldivien Mohamed Ajfan Rasheed  par deux sets à zéro (2-0: 21-17 et 21-18). Puis, il a pris le meilleur sur  le Mauricien Daniel Sophie au deuxième tour 2-0: 21-16 et 21-17. En quarts de finale, il a largement dominé le Roumain Collins Valentine Filimon 2-0 (21-5 et 21-3).

En demi-finale, il s’est retrouvé toutefois face au redoutable Htoo Aung Myo du Myanmar. Ce dernier, bien plus affûté que notre no1 masculin du moment, s’est imposé par 2-1 (21-16 ; 18-21 et 21-15). «J’aurais aimé jouer la finale, mais en demi-finale, j’ai fait une erreur tactique qui m’a coûté une qualification pour parvenir en finale.  Cependant, je sais que j’ai fait du progrès face à des joueurs dont le niveau était plus élevé que ceux qui avaient participé au tournoi  en 2017», a dit Julien Paul.

Dans le tournoi simple dames, Maurice a aussi fait un pas en avant avec Aurélie Allet. La Mauricienne qui a participé au Thomas and Uber Cup 2018 avec l’équipe féminine de Maurice a éliminé en quarts de finale la Maldivienne Moosa Aminath Shahurunaz  par deux sets à zéro (2-0 : 21-12 et 21-13).

Arrivée en demi-finale, Aurélie Allet s’est  heurtée à la Roumaine Katerina Tomalova  qui a remporté le match par 2-0 (21-7 et 21-8).  «Cette année, je me concentre sur les entraînements en majeure partie pour jouer en double. De ce fait, je suis moins compétitive sur  les matchs en simple. Toutefois, je suis satisfaite de ma performance puisque je suis arrivée jusqu’en demi-finale.»

 

Duo gagnant

Alliés dans le tournoi double mixte, Julien Paul et Aurélie Allet n’ont commis point d’erreur. En quart de finale, ce duo a pris la mesure du tandem mauricien Abhay Chandra Russom-Sandila Murat avant de forcer les Maldiviens Thoif Ahmed Mohamed-Aminath Naheeba Abdul Razzaq  à la sortie (2-0 : 21-14 et 21-18).

En finale de cette catégorie, Julien Paul et Aurélie Allet ont une nouvelle fois accordé leurs violons pour prendre le dessus sur une nouvelle paire maldivienne,  Sarim Mohamed-Moosa Aminath Shahurunaz, sur le score de 2-0 (21-14 et 21-6). « Il n’y avait pas de grande différence de  niveau entre nos adversaires maldiviens en quart comme en demi-finale.  Et comme on avait bien récupéré  de nos matchs de la veille, on n’a pas eu de soucis pour s’imposer avec autorité», a dit Julien Paul.

Dans le tournoi double hommes, ce sont les Autrichiens  Daniel Grassmuck-Roman Zirnwald qui ont été sacrés aux dépens des Malaysiens  Wong Chai Ng-Kai Wun Tee (MAS) sur le score de 2-1: (21-16;12-21 et 21-14).

En double dames, l’Inde a enregistré un succès important avec le duo Simran Singhi-Ritika Thaker qui était plus fort que les Maldiviennes Aminath Abdul Razzaq-Fathimath Abdul Razzaq. Les Indiennes se sont imposées en  deux sets (2-0: 21-17 et 21-12).

Les autres participants mauriciens à ce tournoi n’ont pas démérité: Ganesha Mungrah est sortie en quart de finale après une victoire remarquable contre la Maldivienne Fathimath Nabaaha Abdul Razzaq (2-1: 22-20;17-21 et 21-19); Jemimah Leug For Sang-Ganesha Mungrah sont parvenues jusqu’en demi-finale dans l’épreuve du double dames où elles se sont inclinées 2-1 (21-18 ; 14-21 et 21-8) face aux Maldives (Aminath Abdul Razzaq-Fathimath Abdul Razzaq) et en double mixte, la paire Khabir Teeluck-Ganesha Mungrah est tombée en demi-finale contre Sarim Mohamed-Moosa Aminath Shahurunaz des Maldives sur le score de 2-0 (21-14 et 21-16).

Le Fleet International Mauritius 2018 a été porteur d’espoir pour Maurice, ainsi espérant que nos représentants en badminton feront un belle moisson de médailles d’or lors des prochains Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI) 2019.

 

Résultats 

Simple hommes :

Giap Chin Goh (MAS) bat Htoo Aung Myo (MYA): 2-0 (21-15 et 21-12).

Simple dames :

Letshanaa Karupathevan (MAS) bat Katerina Tomalova (CZE):2-0 (21-15 et 21-10).

Double hommes:

Daniel Grassmuck/Roman Zirnwald (AUT) bat Wong Chai Ng/Kai Wun Tee (MAS): 2-1 (21-16; 12-21 et 21-14).

Double dames:

Simran Singhi/Ritika Thaker (IND) bat Aminath Abdul Razzaq/Fathimath Abdul Razzaq (MDV): 2-0 (21-17 et 21-12).

Double mixte:

Julien Paul/Aurélie Allet (MRI) bat Sarim Mohamed/Aminath Shahurunaz (MDV): 2-0 (21-14 et 21-6).