Stade Auguste Vollaire : Les nouveaux gradins prêts fin mai

Les travaux sur les différents sites avancent à grands pas. À Flacq, ou se dérouleront les rencontres de football des équipes du Groupe B, la firme Super Construction met les bouchées doubles afin de livrer le stade Auguste Vollaire vers la fin de mai.
La nouvelle structure est prête à plus de 75%. Les travailleurs bangladais travaillent à un rythme accéléré, et ce malgré le mauvais temps, afin de respecter le délai.
Les gradins, flambant neufs, comprendront un stand pour les hautes personnalités. Mis à part les nouveaux vestiaires pour les joueurs et les arbitres, un espace pour les médias audiovisuels y sera prévu.
RÉUNION, MALDIVES, MAYOTTE et COMORES font partie du Groupe B. Le calendrier est comme suit :
RÉUNION V MALDIVES 18/07/2019 12h30
MAYOTTE V COMORES 18/07/2019 15h00
RÉUNION V MAYOTTE 20/07/2019 12h00
MALDIVES V COMORES 20/07/2019 15h00
MAYOTTE V MALDIVES 22/07/2019 12h00
COMORES V RÉUNION 22/07/2019 15h00

Cinq nouveaux sponsors pour les Jeux

Cinq nouvelles compagnies viennent s’ajouter à la liste des sponsors des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) : Eclosia et SICOM, Rogers, Checkout.com et Mc Vision. Elles ont procédé, ce mercredi 24 avril, à la signature de sponsoring avec le Comité organisateur des JIOI (COJI). La cérémonie a eu lieu en présence du ministre de la Jeunesse et des sports et président du COJI Stephan Toussaint, du CEO du COJI Jean-Pierre Sauzier.
Avec une contribution de Rs 1 million, le groupe Eclosia, Rogers et Mc Vision deviennent des « bronze sponsors » tandis que la SICOM et Checkout.com rejoignent la catégorie « silver » avec une contribution à hauteur de Rs 3 millions chacune.
Dans son discours, Stephan Toussaint a dit toute sa fierté et sa joie d’accueillir ces cinq nouveaux sponsors dans la grande famille des JIOI. Une fois de plus, il a salué l’engagement de chaque entreprise en rappelant qu’il s’agit avant tout d’un geste patriotique.
De son côté, Jean-Pierre Sauzier a fait part de la fierté du COJI de s’associer avec des entreprises qui ont à cœur les valeurs du sport. A ce jour, a-t-il précisé, le COJI totalise Rs 94 millions en matière de sponsoring. Selon lui, cela se rapproche de l’objectif fixé par le COJI, soit de recueillir une centaine de millions de roupies.
Notons la présence, à la cérémonie, du secrétaire permanent et vice-président du COJI Maubarakahmad Boodhun, du commissaire général des Jeux Sada Vudamallay et du trésorier du COJI Giandev Moteea.

Volet Jeunesse : Les finalistes mauriciens désignés

La Commission volet jeunesse, qui a procédé à un exercice de sélection des participants mauriciens, ce matin, à Helvetia, a soumis sa liste des finalistes. Ils étaient une soixantaine de candidats à exprimer leur intérêt à intégrer la délégation mauricienne pour les Jeux. Mais seuls 14 jeunes pourront participer aux activités jeunesse pendant les Jeux des iles de l’océan Indien. Les sélectionnés âgés entre 14 et 17 ans, représenteront donc Maurice, Rodrigues et les Chagos. Le jury constitué d’un chorégraphe, d’un professeur de théâtre et d’un juge en élocution, était appelé à choisir les candidats en fonction de leurs talents artistiques. Les participants bénéficieront  d’une formation du 24 au 26 avril et participeront aussi à une série de répétitions jusqu’à la tenue des Jeux.

Par ailleurs, la Commission a déjà désigné le responsable de la chorégraphie et le directeur artistique. Ces derniers devront encadrer les participants mauriciens dans leur préparation et seront chargés de la réalisation des pièces de théâtre, du choix des costumes et du décor.

Le complexe sportif Côte-d’Or prêt à 70%

Le Premier ministre Pravind Jugnauth ainsi que le ministre de la Jeunesse et des sports Stephan Toussaint ont effectué, ce mercredi 17 avril, une visite du chantier de construction du complexe sportif de Côte-d’Or. Des membres de la presse y ont été conviés.

Lors de cette visite initiée par la Mauritius Multisports Infrastructure Ltd (MMIL), le chef du gouvernement a eu l’occasion, à J -93, de constater l’avancement des travaux. Il s’est dit satisfait du travail accompli jusqu’ici. Pravind Jugnauth a souligné « qu’une fois terminé, le complexe sportif sera un véritable bijou ».

Quant au ministre Toussaint, il a affirmé qu’à ce jour les travaux étaient « complétés à 70% ».

Idéalement situé au cœur du pays, le complexe sportif de Côte d’Or sera doté d’un centre aquatique avec une piscine olympique, d’un gymnase polyvalent, d’un terrain de football conforme aux normes mises en place par la Fifa ainsi que d’une piste d’athlétisme synthétique.

Rappelons que ce complexe sportif, dont la construction a débuté l’année dernière, accueillera les compétitions de natation et de judo lors des Jeux, du 19 au 28 juillet prochain.

Le stade de Quartier Militaire devient stade Désiré L’Enclume

Le stade de Quartier-Militaire portera désormais le nom de Désiré L’Enclume en hommage à ce célèbre gardien de but et héros des Jeux des îles de l’océan Indien de 1985. Désiré L’Enclume s’en est allé, le jeudi 11 avril, à l’âge de 58 ans. Un départ inopportun qui laisse orphelins les footballeurs et la grande famille du Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI).

Gardien de but de la Fire Brigade au début des années 80 et entraîneur de gardien de but de l’US Beau-Bassin/Rose-Hill et l’ASPL 2000 dans les années 90 et 2000, L’Enclume était le mentor des gardiens de but du Club M aux côtés d’Ackbar Patel, sélectionneur national. Il faisait aussi partie du Comité des ambassadeurs des Jeux des îles de l’océan Indien 2019 (JIOI).

Si Désiré L’Enclume a maintes fois fait le bonheur des supporteurs de la Fire Brigade, sa prestation dans les buts de la sélection nationale lors des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) de 1985 restera à jamais gravée dans la mémoire des Mauriciens. Cette année-là, le samedi 31 août, Maurice est en finale face à La Réunion. Au coup de sifflet des 90 minutes réglementaires, les deux équipes sont à égalité (4-4). On a recours aux tirs au but. Le pays tout entier retient son souffle.

Le capitaine de la sélection réunionnaise Henri-Paul Ah-Yane s’avance pour tirer le premier. Désiré L’Enclume, très en verve, part du bon côté et repousse le tir d’Ah-Yane. Par la suite, le goal mauricien arrêtera aussi le tir de Dominique Boyer. S’imposant sur le score de 4 buts à 2, Maurice s’en ira décrocher la médaille d’or et Désiré L’Enclume devient le héros de toute une nation.

Après Jean-Claude Sauzier (Nano), Maurice perd un deuxième grand gardien de but. Adieu Désiré L’Enclume !

Le COJI présente ses sincères condoléances à la famille endeuillée.

 

JIOI 2019 : Côte-d’Or accueillera la natation et le judo

Le complexe sportif de Côte-d’Or sera prêt pour la 10e édition des Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI) qui aura lieu du 19 au 28 juillet. Le CEO du Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI) Jean-Pierre Sauzier a, d’ailleurs, annoncé que ce complexe accueillera les compétitions de natation et de judo. C’était lors de la réunion des différentes commissions du COJI ce mercredi 10 avril au Caudan Arts Centre. Lors de la réunion, les commissions ont fait un tour de table à 100 jours des Jeux. Elles ont aussi fait un exposé de la situation au sein de leur commission respective.

L’annonce faite par Jean-Pierre Sauzier est tombée à point nommé. Car, elle coïncidait avec le lancement du J -100 dans la soirée de mercredi au Port Louis Waterfront. Le premier vice-président du COJI Maubarakahmad Boodhun a, pour sa part, expliqué que la China State Construction Engineering Corporation Ltd (CSCEC) s’est engagée à ce que le complexe soit prêt le 30 juin.

Par ailleurs, les membres de la presse ont eu une session de travail avec le ministre de la Jeunesse et des Sports Stephan Toussaint, avec le CEO du COJI ainsi qu’avec les différents responsables des Commissions.

 

JIOI -100 : Que la fête soit…fantastique !

Featured Video Play Icon

Le compte à rebours pour la 10e édition des Jeux des îles de l’océan Indien a été lancé dans la soirée du mercredi 10 avril par le ministre de la Jeunesse et des Sports Stephan Toussaint, le CEO du Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI) Jean-Pierre Sauzier et le secrétaire permanent du ministère de tutelle Mubarak Boodhun. Tout ce beau monde était aux côtés de Krouink.

Après une arrivée en hélicoptère, en yacht et en calèche, la mascotte des Jeux a, cette fois-ci, fait son entrée dans le pure style Easy Rider. En effet, Krouink est arrivée en side-car et était flanquée de deux bikers du Harley Owners Group (HOG) Chapter Mauritius chevauchant des Harley Davidson.

Toutefois, le clou du spectacle a été la démonstration de ‘Flyboard’. Ceux présents étaient conquis à tel point que certains lâchaient : « Iron man… ! ». On est tenté de dire que c’était plutôt un savant mélange d’Iron man et d’Aquaman. Des feux d’artifice ont annoncé la fin de ce spectacle unique en son genre.

Autant dire que si pour le lancement du compte à rebours, le public a eu droit à un fantastique spectacle, on peut s’attendre à ce que la cérémonie d’ouverture soit magique. Rendez-vous le 19 juillet au stade Anjalay Coopen.

J-100 : Compte à rebours pour la 10e édition des JIOI

Le décompte des 100 jours qui nous séparent des Jeux des Iles 2019, prévus à Maurice du 19 au 28 juillet prochain, est enclenché ce mercredi.

Pour marquer cette étape symbolique du calendrier des préparatifs, le Comité d’Organisation des Jeux des Iles (COJI) a vu les choses en grand.

Tout d’abord les différentes commissions font depuis ce matin un rapport sur l’état d’avancement de leur dossier. Elles répondront aux questions de la presse en fin d’après-midi.

Ensuite, rendez-vous est donné au Port Louis Waterfront à partir de 18h45 pour la cérémonie protocolaire suivi d’un spectacle son et lumière de vingt minutes dans la rade ou le compte à rebours sera symboliquement déclenché à J-100, si Dame nature le permet.

Le Chief Executive Officer du Comité d’organisation, Jean-Pierre Sauzier, explique que l’événement sera «sobre, mais fort au niveau du symbole. C’est une occasion pour galvaniser les troupes afin que ces Jeux soient un succès».

Ce show unique lancera le décompte vers cet événement quadriennal, qui célèbre, pour sa 10e édition, ses quarante ans d’existence, de La Réunion en 1979 à Maurice en 2019, en passant par Madagascar et les Seychelles.

Le public pourra assister au spectacle dans une zone réservée. Les invités seront reçus sous une tente cristal dont le toit transparent permet d’être en harmonie avec le nouveau paysage du Port Louis Waterfront.

Ce n’est pas encore le sprint final, mais le temps est officiellement compté. Fans de sport (ou pas), tenez bon avant le coup d’envoi de ce qui s’annonce maintenant comme la grande messe des peuples de l’océan Indien.

J-101 – Rendez-vous au Port Louis Waterfront ce mardi

 

Le compte à rebours de la 10e édition des Jeux des Îles de l’Océan Indien, prévus à l’île Maurice du 19 au 28 juillet, sera officiellement lancé le mardi 9 avril 2019 au Port Louis Waterfront. Le Chief Executive Officer du Comité d’organisation, Jean-Pierre Sauzier, donne quelques précisions sur le déroulement de l’événement.

Le Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI) a arrêté le programme de la soirée qui sera «sobre, mais fort au niveau du symbole ».

« A J-101 (référence à JIOI), le compte à rebours sera symboliquement déclenché. Ce sera une occasion pour galvaniser les troupes où les sportifs seront les principaux acteurs afin que ces Jeux soient un succès», souligne Jean-Pierre Sauzier.

Le Chief Executive Officer du COJI annonce que « nous aurons aussi droit à un beau spectacle d’une vingtaine de minutes. J’invite tous les Mauriciens et surtout les enfants, à y participer. Je pense que le spectacle sera magnifique ».

Le programme de la soirée est comme suit :

18 :45                   Arrivée des invités et de la mascotte

19:30 – 19:45     Cérémonie protocolaire

19:55 – 20:15     Spectacle

20:30                   Fin du programme

 

Mauritius Duty Free Paradise sponsor “gold” des JIOI

Featured Video Play Icon

La Mauritius Duty Free Paradise (MDFP) rejoint la State Trading Corporation (STC) comme sponsor des Jeux des Îles de l’Océan Indien dans la catégorie « Gold » avec un parrainage à hauteur de Rs 6 millions. L’accord a été paraphé par Rashid Daureeawoo, président de la MDFP et le CEO du Comité d’organisation des Jeux des Îles de l’Océan Indien (COJI) Jean-Pierre Sauzier ce jeudi 4 avril en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports Stéphan Toussaint.

Ce dernier a tenu à remercier la MDFP pour son engagement qui, dit-il, « va bien au-delà d’une simple contribution financière. Le ministre, également président du COJI, a aussi salué la Mauritius Duty Free Paradise pour son engouement envers le sport.

Rashid Daureeawoo s’est, pour sa part, dit ravi de « maintenir l’élan patriotique » à travers cette contribution. « Ce partenariat est une occasion en or pour montrer que l’élément fédérateur est important ». Impatient que les Jeux débutent, le président de la MDFP a souligné que son équipe avait hâte de venir « met lambians ».

De son côté, Jean-Pierre Sauzier a dit toute la fierté du COJI de s’associer à la MDFP. « Votre contribution est extrêmement importante », a-t-il affirmé. Et d’ajouter que les valeurs du sport sont primordiales dans la vie d’une entreprise. Pour preuve, la présence de deux athlètes expérimentés, notamment Sunil Mudhoo (médaillé en volley ball) et Kritish Nudurchand (vice-champion de pétanque) au sein de la MDFP.

À noter la présence du commissaire général des Jeux Sada Vudamallay et du trésorier du COJI Giandev Moteea à la cérémonie. La mascotte Krouink a également fait une entrée surprise à la fin.