De nombreux amateurs de boxe s’étaient donné rendez-vous cet après-midi au centre national de boxe pour assister aux épreuves de finale. Pour ce dernier jour de compétition de boxe, dix boxeurs mauriciens étaient qualifiés et devaient affronter les Malgaches, Seychellois, Réunionnais et Comoriens. Maurice s’est taillé la part du lion par l’intermédiaire des favoris Richarno Colin, son frère John, Kennedy St Pierre, Olivier Cédric, Merven Clair, Sharvin Beedassee, et Chistopher Otendy. Les trois autres métaux en or sont repartis dans l’escarcelle du Malgache Marco Gerôme Andrianarivelo et Sami Abdallah de La Réunion.

Que dire de cette rencontre pour la 3e place au stade Auguste Volaire ce vendredi si ce n’est que la sélection de Mayotte a écrit une nouvelle page de l’histoire du football maorais face aux Seychelles dans ces 10èmes Jeux des îles de l’océan Indien.

Battu en demi-finale mercredi dernier par Maurice au stade George V, les hommes d’Abidi Massoundi étaient bien décidés à conjurer le sort. Dominant la rencontre dès l’entame, les Antoine, Yahayam et autres Kamalben trouvent le chemin des filets à la 21e. Après une incursion dans la défense Seychelloise, Antoine – sur une balle piquée d’Houmadi – fusille à bout portant le portier des Dalons Michel (1-0).

Ces derniers devaient revenir dans la partie à la 34e minute. Sur un coup franc d’Esther, le gardien maorais Attoumani dégage le ballon dans les pieds de Tamboo. Celui-ci tire, mais bute sur Attoumani. Le danger n’était toutefois pas encore écarté. Le ballon passe devant la cage maoraise et Damoo, entré à la 10e minute, ne se fait pas prier pour pousser le cuir au fond des filets.

De retour des vestiaires, Mayotte accentue sa domination et aggrave la marque à la 73e grâce à fort beau but de Yahayam. Sur un centre de Joubert, le buteur maorais bat Michel d’une tête plongeante.  Dix minutes plus tard, Yahayam récidive à nouveau de la tête et scella le sort des Seychellois en réalisant le doublé.

Nabaha Abdul Razzaq des Maldives remporte cette la finale de Simple Dames contre Camille Alissen, la badiste Seychelloise de 2-0.

Ceci est pour vous informer que la grande finale de football entre Maurice et La Réunion sera disputée au New George V stadium à guichets fermés le samedi 27 juillet 2019.

À noter que seules les personnes détentrices d’un ticket valide d’Otayo et d’une carte d’accréditation du COJI 2019 auront accès au stade. Les portes du stade resteront fermées et contrôlées durant toute la rencontre par la police.

Il ne sera pas permis aux personnes n’ayant pas de tickets de se tenir aux abords du stade durant toute la durée du match.

Ceux désirant suivre le match pourront se rendre devant la Municipalité de Curepipe où il est prévu un écran géant dans le fan-zone.

L’épreuve reine, les relais 4 x 100 m (dames et hommes) ont clôturé cette avant-dernière journée. Chez les dames, plus véloces que les autres relayeuses, le quatuor malgaches s’est offert l’or et le bronze. La Réunion a pris la deuxième place. Chez les hommes, le relais mauriciens a été disqualifié après un mauvais passage de témoin. Le Madagascar a décroché l’or. L’argent et le bronze sont revenus aux Seychelles et aux Maldives respectivement. Auparavant, c’est le décathlon qui a donné le coup d’envoi de la journée. Au 110 m haies, le Réunionnais Fabrice Moanesa a dévancé le Mauricien Fabrice Rajah, le deuxième Réunionnais Arnaud Deurweiler et le Seychellois Carlos Roucou. Au lancer du disque, Rajah avec un jet de 38 m 49 devait prendre la première place devant Deurweiler, Roucou et Moanesa. Le saut à la perche s’est joué entre le Mauricien et le Réunionnais. Car, Carlos Roucou et Deurweiler ne se sont pas alignés pour cette épreuve. Fabrice Rajah a réalisé un saut de 4 m 40 et Fabrice Moanesa s’est contenté d’un saut de 2 m 90.Au javelot, on retrouve la paire Rajah/Moanesa avec un jet de 42 m 67 et 45 m 09 respectivement. Arnaud Deurweiler (4 »47’25) a passé la ligne d’arrivée en premier suivi de son compatriote Moanesa (5 »00’97) et du Seychellois Carlos Roucou (5 »19’64).

Plusieurs finales ont eu lieu lors de cette journée. À commencer par le saut en longueur dames où la Seychelloise Natasha Chetty a décroché l’or avec un saut de 6 m 04. La Mauricienne Melissa Nigathe a pris l’argent (6 m 01) et la médaille de bronze est allée à l’autre représentante seychelloise Natacha Bibi. Au lancer de poid, les Mauriciens Bernard Baptiste et Sylvain Pierre Louis ont décroché l’or et l’argent respectivement. Ils sont suivis par le Seychellois Ronny Bristol. La Malgache Ramiandrisoa Mbolatiana a, elle, devancé la Réunionnaise Emma Metro et l’autre Malgache Rasoanierana Tefiarisoa Anna lors de la finale du 1 500 m. Les 10 km marche a été l’affaire du Mauricien Jérôme Caprice. Il s’est imposé devant le Malgache Théophile Ramaroson et le Comorien Nassuf Said.C’est un podium 100% Mauricien qu’on a retrouvé pour le lancer du marteau dames. Juliane Clair a décroché la précieuse breloque, Astride Samoisy a pris la deuxième place et Olivia Maljean, le bronze.La dernière journée d’athlétisme aura lieu demain avec la finale de semi-marathon hommes et dames au stade Camp du Roi à Rodrigues. Et à Bambous, on assistera aux finales du saut à la perche dames, du saut en hauteur dames, le 800 m sport adapté hommes et dames, le 1 500 m fauteuil hommes, le 5 000 m hommes et pour terminer en apothéose, le 4 x 400 m hommes et dames.

Les épreuves éliminatoires ont vu la victoire de La Réunion face au Mayotte et celle de Maurice face à Madagascar, et de La Réunion face au Mayotte. Les judokas Comoriens ont affronté les Mahorais et Les Seychellois étaient face aux Malgaches en 3e place. Madagascar s’est imposé face aux Seychelles et Mayotte face aux Comores 5-0.

 Les judokates mauriciennes ont remporté la finale de 4 à 1 tandis que les judokas mauriciens se sont inclinés face aux Réunionnais de 3 à 0. Au terme de cette compétition, Maurice et La Réunion remporte donc une médaille d’or chacun.





La deuxième et dernière journée de rugby voit la consécration de Madagascar face à La Réunion en finale, cet après-midi à la Northfields Sports Ground à Mapou. Les Malgaches, ayant battu Mayotte en demi-finales plus tôt dans la journée, s’offrent donc la médaille d’or en s’imposant face aux Réunionnais au score de 12 à 7.

Le match pour la troisième place s’est joué entre Maurice et Mayotte et ce sont les hommes de Jean-Baptiste Gobelet qui le remporte face à Mayotte 19-12.

Madagascar a raflé quatre médailles d’or en ce 3eme jour de compétition au Stade Germain Comarmond à Bambous grâce aux Fiadanantsoa Sidonie 100m haies hommes, Raherinaivokolina Ianjaly 400m Dames, Todisoa Franck 400m Hommes, et Ramiandrisoa mbolatiana s’est imposée aux 3000m steeple finale.

 Chez les Mauriciens, les handisportifs Evans Moothen et Shleysha Lokheeram se sont imposés en finale de 200m sourd Hommes et Dames. Ashley Telvave et Donovan Rabaye ont eux aussi brillé en saut en longueur sport adapté. Jonathan Bardottier s’est imposé au 200m. Samuel Veilleuse a réussi le défi du 800m chez les Hommes et la Réunionnaise Mirella Mithra côté Dames.

Au 3000m Steeple, le Seychellois Gaylord Silly s’est emparé la médaille d’or et chez les Dames, c’est la Malgache Ramiandrisoa qui décroche l’or.

Le lanceur du javelot historique Mahorais Ali Soultoini s’est offert le précieux métal.

Les résultats individuels sont les suivants :

Hommes

Jour 1Jour 2Jour 3Jour 4TOTAL
1.Pierre Pellegrin (MAU)81776973300
2.Vishnoo Seeneevassen (MAU)75777674302
2.Franck Michel (REU)76727777302
3.William Weidner (SEY)72727781302
4.Loic Heurtin (REU)79747477304

Femmes

Jour 1Jour 2Jour 3Jour 4TOTAL
1.Nathalie Serret (MAU)85868290343
2.Razia Currimjee (MAU)95858789356

Aux amateurs de foot

Le match de classement Seychelles/Mayotte sera joué au stade Auguste Vollaire à Flacq le vendredi 26 juillet à 14h30 au lieu du New George V stadium comme prévu initialement.