Dans le cadre des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI), ils sont plusieurs chauffeurs à avoir été pressentis pour le déplacement des athlètes, des représentants des différentes Commissions, des VIP et des invités de marque. Ainsi des cours de formation leur ont été dispensés par le Mauritius Institute of Training and Development (MITD) et la Commission Technique Sportive, le samedi 1er juin, à la MFA House, à Trianon.

Dans son exposé, Manoj Bhurtun, formateur au MITD, a fait part aux chauffeurs des contraintes qui existent sur nos routes.

La première partie de la formation était axée sur la conduite défensive. « Il leur faut maîtriser et suivre deux étapes : la connaissance du code de la route et les compétences requises », a expliqué M. Bhurtun. Le formateur a demandé aux chauffeurs d’avoir toujours « la tête sur les épaules en conduisant ».  Regarder, comprendre et analyser doivent devenir leur leitmotiv.

Dans l’après-midi, les chauffeurs ont été formés sur les quatorze disciplines au programme des Jeux.

Le CEO du COJI, Jean-Pierre Sauzier, présent à cet atelier de travail, a souligné qu’il est impératif aux chauffeurs de faire bonne impression auprès de tous ceux qu’ils auront à véhiculer durant les Jeux. Il a également mis l’accent sur le fait que leur mission première est de servir le pays.

Le président de la Commission Transport Fazl Ahmad Hoolash annonce d’autres séances de formation, telles que visites dans des hôtels et celle du service clientèle le mois courant.