Malgré une victoire d’un but à zéro, la sélection réunionnaise a eu du fil à retordre contre le Mayotte. Nous sommes à la 76e minutes quand Assoumani Akbar d’un tir croisé trompe le gardien maorais Salim Mickael après un débordement sur la droite. Autant dire que la rencontre a débuté sur les chapeaux de roue avec des contres de part et d’autre. On est tenté de dire que la première période était équilibrée. Toutefois, le secteur offensif de la Réunion et du Mayotte ont péchaient par manque de finish.

De retour des vestiaires, on prenait les mêmes et on recommen­çait. Mais par moment, les attaquants maorais ont donné des sueurs à la défense réunionnaise. À la 84e minute, Grégory Pause, le goal réunionnais, est forcé à la parade sur coup-franc. Une minute après, c’est le cafouillage dans la défense réunionnaise. Il est à noter que l’attaquant réunionnais Loic Rivière, blessé, est sorti sur une civière.

Au coup de sifflet final, c’était la joie dans le camp réunionnais. Car, les Tricolores gardent leur place de leader au classement avec six points