JIOI 2003 – 6e édition à Maurice

Le Club Maurice à la hauteur de l’événement

Maurice est en effervescence durant le mois d’août et de septembre 2003. Pour cause, le pays se pare de ses plus beaux atours pour la 6e édition des Jeux des Îles. La compétition réunit les Comores, les Maldives, les Seychelles, Madagascar et France Océan Indien, comprenant la Réunion et pour la première fois les Mahorais sous la même bannière.

13 disciplines sont au programme de ces Jeux, avec notamment, l’handisport, présent depuis les Jeux de 1998 à La Réunion, qui est inscrit aux épreuves d’athlétisme avec le 1500m fauteuil homme, le 800m fauteuil dames, le 200m non-voyant. Le coup d’envoi est donné le 29 août durant la cérémonie d’ouverture. Momo le Dauphin, la mascotte de l’édition, est prêt tandis que partout où l’on passe, la chanson Zanfan locean, interprétée par Désiré François et Sandra Mayotte, résonne.

Personne n’oubliera la performance de Marco Bangard en boxe. Le pugiliste de Plaisance terrasse son adversaire chez les -81 kg pour ramener sa deuxième médaille d’or après l’édition de 1998. Et comme la précédente édition, les boxeurs ramènent le même nombre de titres, soit cinq au total.

La performance des pongistes figurera en bonne place également dans l’histoire : les joueurs mauriciens s’adjugent cinq médailles d’or, cinq d’argent et une de bronze. Kamil Patel est, lui, exact au rendez-vous, en s’imposant pour la deuxième édition de suite en simple-homme dans le tournoi de tennis.

En judo, ce n’est pas moins de sept médailles d’or qui tomberont dans l’escarcelle mauricienne. Le total de titre acquis par l’île Sœur sera sensiblement meilleur avec 10 médailles d’or. Cette année-là, les Seychelles domineront l’épreuve d’haltérophilie en arrachant 23 médailles d’or, dont 17 obtenues par les hommes.

Victoire du Club Maurice

Comme à son habitude, La Réunion demeure impériale dans l’épreuve de natation où ses nageurs et nageuses raflent 26 médailles d’or. Le pays hôte, pour sa part, doit se contenter de deux titres seulement alors que les Seychelles ont fait forte impression en grimpant sur la plus haute marche du podium à huit reprises.

Le Club M, alors entraîné par le duo Akbar Pate-Désiré L’Enclume, clôturera comme il se doit cette 6e édition en triomphant dans la finale de football l’opposant à La Réunion. Au stade Georges V, le quadricolore ouvre le score par l’entremise de Jimmy Cundassamy à la 41e minute. Gérard Hubert égalise à la 69e minute avant que ne surgisse Jean-Marc Ithier pour offrir le deuxième titre en football au pays hôte, le 6 septembre 2003.

Les Seychelles finissent sur la troisième marche du podium grâce au doublé de Yelvahny, ne laissant ainsi aucun espoir aux Comoriens.
Les Jeux terminés, c’est l’heure du bilan pour les Mauriciens qui finissent avec un total de 183 médailles, devançant les Réunionnais par trois unités. Toutefois, avec un 67e titre, France Océan Indien termine en tête.

Disciplines retenues

Athlétisme, badminton, basketball, boxe, cyclisme, judo, football, haltérophilie, natation, tennis, tennis de table, voile, volley-ball.

Tableau des médailles

  • Rang
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Nation
  • France Océan Indien
  • Maurice
  • Seychelles
  • Madagascar
  • Comores
  • Maldives
  • Or
  • 67
  • 56
  • 43
  • 27
  • 1
  • 0
  • Argent
  • 49
  • 75
  • 40
  • 30
  • 1
  • 0
  • Bronze
  • 64
  • 52
  • 32
  • 51
  • 8
  • 0
  • TOTAL
  • 180
  • 183
  • 115
  • 108
  • 10
  • 0