JIOI 2007 – 7e édition à Madagascar

La Grande Île impériale chez elle

La plus grande île de l’océan Indien reçoit ses frères et sœurs des autres pays de la région pour la 7e édition des Jeux des Îles de l’Océan Indien. C’est en 2007 que Madagascar accueille l’événement pour la deuxième fois de son histoire.

Au cours de ce rendez-vous, les Maldives annulent leur participation quelques jours seulement avant la cérémonie d’ouverture. Si la délégation maldivienne est absente, à l’inverse Mayotte s’aligne pour la toute première fois en tant qu’entité distincte de La Réunion. Les autres délégations ont, pour leur part, répondu présents à l’instar de Maurice, de La Réunion, des Seychelles et de l’Union des Comores.

15 disciplines ont été retenues au total pour la compétition avec notamment, la pétanque, le karaté, la lutte ou encore le taekwondo. Ce dernier figure pour la première fois au programme des épreuves aux JIOI de 2007 alors que les autres disciplines mentionnées apparaissent pour la seconde fois seulement.

La finale de football, perdue par les locaux face à La Réunion, a laissé un goût d’inachevé aux Malgaches. Les Mahorais, eux, ont pris le bronze aux dépens du Club Maurice.

Triplé de Fabrice Coiffic

En dépit de la désillusion en finale de football, les Malgaches peuvent tout de même se consoler avec le nombre des médailles affiché au tableau où ils ont récolté pas moins de 100 en or pour un total de 235 breloques.

Dans le camp mauricien, qui ne se souvient pas de l’exploit d’Antonio Félicité. Le judoka avait récolté sa quatrième médaille d’or en autant de participations aux JIOI. À 35 ans, il écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du sport mauricien. À Tana, sa compatriote Virginie Nabab s’est également illustrée en s’octroyant le plus précieux des métaux en boxe féminin.

Le titre décroché par Marine Giraud dans le tournoi de tennis du simple dame ou encore le podium 100% quadricolore et composé de Rajessen Desscann, Jean-Michel Appasamy et Bryan Chan Yuk Fo en tennis de table ont été les faits marquants de ces Jeux. Et comment faire l’impasse sur le triplé réalisé par le sprinteur Fabrice Coiffic au 100m, 200m et le relais 4x100m.

La mascotte officielle des 7es Jeux des Îles de l’Océan Indien a été présentée officiellement, le 13 avril 2006. Elle se prénomme Ravi et reflète le Ravenala, une plante caractéristique de Madagascar Les feuilles sur la tête indiquent les six îles qui vont participer avec Madagascar. Le sourire dénote la joie et la gaieté associées à la Jeunesse. Les bras sont ouverts en signe de solidarité et l’autre main tient la flamme olympique.

Disciplines retenues

Athlétisme, basketball, boxe, cyclisme, football, haltérophilie, judo, karaté, lutte, natation, pétanque, tennis, Tennis de table, taekwondo, volley-ball.

Tableau des médailles

  • Rang
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • Nation
  • Madagascar
  • Réunion
  • Maurice
  • Seychelles
  • Comores
  • Mayotte
  • Maldives
  • Or
  • 100
  • 74
  • 35
  • 35
  • 1
  • 0
  • 0
  • Argent
  • 79
  • 78
  • 55
  • 27
  • 6
  • 0
  • 0
  • Bronze
  • 56
  • 74
  • 83
  • 37
  • 14
  • 4
  • 0
  • TOTAL
  • 235
  • 226
  • 173
  • 99
  • 21
  • 4
  • 0