JIOI 2015 – 9e édition à l’île de la Réunion

Record de titre pour le Club Maurice

L’île de La Réunion a accueilli les Jeux des Îles de l’Océan Indien pour la troisième fois après la première édition en 1979 et celle de 1998. Sept pays y ont pris part, en l’occurrence Maurice, Maldives, Madagascar, Seychelles, Mayotte et le pays hôte. Les Comores sont également de la partie, mais sa délégation décide de rentrer au pays à l’issue de la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée au stade Paul Julius Benard à Saint-Paul.

Environ 2000 athlètes participent à la compétition et 14 disciplines seulement sont retenues à l’île Sœur. La mascotte de la 9e édition est Ti Bayoun. Le représentant de la compétition est une tangue, animal semblable à un rongeur et très apprécié dans les cuisines réunionnaises.

À domicile, La Réunion a été intraitable au niveau de la performance. Les Réunionnais ont, en effet, décroché 84 médailles d’or, 72 d’argent et 53 de bronze pour un total de 209 breloques. Le Club M avec ses 66 médailles d’or a battu son record de titre depuis la création des Jeux.

Dans cette moisson sans précédent d’or, les handisportifs mauriciens ont pleinement joué leur rôle en se montrant à la hauteur. Comment faire abstraction des victoires de Scody Victor, Jeycheeka Rungoo et de Gawtam Kokil en natation. Avec son guide Samuel Bousoula, Rosario Marianne s’est lui adjugé la médaille d’or au 100m. On parle évidemment d’athlétisme. Au 1500m fauteuil, Cédric Ravet a maintenu son rang en battant le record des Jeux. Au total, nos handisportifs et handisportives ont ramené 14 titres.

Le pays hôte a réalisé le coup double en football en ramenant le titre tant chez les hommes que chez les dames. Idem en handball, sport jouissant d’une grande popularité dans ce pays et en basketball. Les épreuves de natation n’ont pas eu de secret pour les Réunionnais une nouvelle fois. Ces derniers ont remporté 31 médailles d’or dans cette discipline. Cependant, ils ont dû composer avec la redoutable concurrence des Mauriciens qui ont totalisé 35 breloques.

En badminton, Maurice a raflé les médailles d’or en jeu, à savoir sept. En haltérophilie, nos compatriotes ont décroché 21 titres, 6 médailles d’argent et 11 médailles de bronze. Maurice s’est aussi montré à la hauteur dans les épreuves d’athlétisme où 20 médailles sont tombées dans son escarcelle.

Au total, le Club Maurice a ramené 185 médailles, dont 66 d’or, se positionnant ainsi en deuxième position du classement derrière les Réunionnais qui totalisent 209. Madagascar a complété le podium avec 123 médailles.

Disciplines retenues

Athlétisme, badminton, basketball, boxe, cyclisme, football, haltérophilie. handball, judo, natation, tennis, tennis de table, voile, volley-ball.

Tableau des médailles

  • Rang
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Nation
  • Réunion
  • Maurice
  • Madagascar
  • Seychelles
  • Mayotte
  • Maldives
  • Or
  • 84
  • 66
  • 36
  • 25
  • 2
  • 1
  • Argent
  • 72
  • 49
  • 45
  • 40
  • 6
  • 2
  • Bronze
  • 53
  • 70
  • 42
  • 31
  • 5
  • 5
  • TOTAL
  • 209
  • 185
  • 123
  • 96
  • 13
  • 8