JIOI 2019 : La fièvre des JIOI gagne le collège de Notre-Dame de Curepipe

Featured Video Play Icon

Hier, jeudi 28 février, c’était au tour du collège Notre-Dame de Curepipe d’accueillir les ambassadeurs du COJI et les jeunes espoirs. Seulement cette fois, le ministre Toussaint a fait le déplacement pour pousser les collégiennes à encourager les athlètes pendant les Jeux. Cette visite a été pleine de surprises qui n’ont pas manqué de plaire aux élèves et tout le personnel. Le CEO du COJI, Jean-Pierre Sauzier, a procédé à une remise de mini-mascotte à la rectrice du collège, Audrey Lassémillante, avant de souligner l’importance de servir son pays.
Les ambassadrices du COJI, Marie-Lourdes Allysamba-Appadoo, Nathalie Ramen et Annabelle Nairac, ont remémoré les moments forts de leurs années de gloire en tant que ex-sportives dans le but d’accentuer le rôle des ‘supporters’ et du public en général dans la réussite d’un athlète. Marie-Lourdes Allysamba-Appadoo a déclaré ceci : « Si je suis ici, c’est grâce au sport ». Par ailleurs, elles ont animé une présentation sur l’ensemble des JIOI pour renseigner les jeunes sur l’événement sportif. Melissa Nigathe, jeune espoir, a encouragé les filles du collège à pratiquer le sport en parallèle avec leurs études.
L’entrée triomphale de la mascotte Krouink sur un camion a retenu l’attention des spectateurs ! Même la pluie n’a pu gâcher l’ambiance. Krouink n’a pas eu à sortir l’artillerie lourde pour charmer la foule. Séances de photos interminables, danse sous la pluie, Krouink a été dorloté par toutes ces filles qui l’ont entourée dans l’enceinte de l’école. Elle s’est même jointe aux majorettes.