La mascotte des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI), Krouink, était à Rodrigues, le samedi 27 avril dernier, pour une tournée qui a débuté à Port-Mathurin. L’initiative en revient à la commission de la Jeunesse et des sports, le Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI) Maurice et Rodrigues. L’objectif d’un tel événement, selon la commissaire de la Jeunesse et des sports Rose de Lima Edouard-Ravina, est de sensibiliser les Rodriguais aux JIOI.

Les Rodriguais conquis par Krouink. La mascotte – le chouchou des JIOI 2019 a effectué, du 27 avril au 3 mai, une tournée à Rodrigues. À Port-Mathurin, c’est dans une ambiance festive que les athlètes rodriguais se sont rassemblés autour de la mascotte pour défiler de la gare routière jusqu’au marché de la capitale. En tête de ce défilé aux côtés de Krouink, la commission de la Jeunesse et des sports.

« À moins de 70 jours, nous avons voulu que la population s’imprègne de l’esprit des Jeux avec la venue de Krouink et aussi le défilé des athlètes. Nous voulons sensibiliser le public aux JIOI. Krouink représente l’esprit de la République. Avec l’arrivée de la mascotte chez nous, c’est l’occasion pour les Rodriguais de vivre à l’avance l’ambiance des Jeux », a souligné la commissaire de la Jeunesse et des sports.

Autant dire que Krouink n’est évidemment pas passée inaperçue. Car, ils étaient nombreux les passants qui s’arrêtaient pour admirer ou pour se faire prendre en selfie avec la mascotte. Comme quoi, les Rodriguais sont tombés sous le charme de ce gros Cateau vert.

Après Port-Mathurin, Krouink s’est rendue à Terre-Borne, à Mont Lubin et devant le collège de Grande Montagne.

Pour rappel, Rodrigues se prépare, elle aussi, à accueillir le 25 juillet la compétition de judo par équipe et le lendemain, le semi-marathon.