LA DIRECTION MEDICALE ET ANTI-DOPAGE

Cette Direction assure que les orientations appropriées minimales des premiers soins et des services médicaux pour toutes les disciplines soient fournies et des tests anti-dopage. Cela définit aussi de mettre en place une assistance médicale performante tant à l’égard des athlètes que de l’ensemble des participants. L’assistance médicale ne se limite pas uniquement aux athlètes. La santé de l’entourage des athlètes en fait aussi partie.

La Direction Médicale placée sous la responsabilité du Dr. Koomaraisen Kistnareddy.

Les objectifs sont à faire en sorte que l’équipe médicale fournisse :

  • Une couverture appropriée, efficace et rapide de premiers soins et service médical aux concurrents, spectateurs, bénévoles (et personnel).
  • Basic life support (« BLS ») et défibrillation (le cas échéant) aux concurrents blessés, spectateurs ou bénévoles de l’événement, fonctionnaires, personnel ou entrepreneurs en temps voulu.
  • Appliquer le code mondial anti-dopage (AMA) et toutes les autres règles anti-dopage en vigueur, en particulier à l’occasion des Jeux sous l’égide du CIJ.

Schématiquement, son action est ainsi décomposée :

  1. Définition des tâches et des besoins
  2. Déterminations des unités médicales (sites d’hébergement, sites de compétitions, service des urgences, permanence médicale) et les tests anti-dopage
  3. Communication aux pays participants des mesures sanitaires à l’entrée du territoire mauricien
  4. Élaborer des plans d’urgences et de catastrophes
  5. Commandes et obtention du matériel et des médicaments
  6. Échéancier de la Direction
  7. Planning des services
  8. Budget prévisionnel
  9. Bilan final