Featured Video Play Icon

Le Comité d’Organisation des Jeux des Iles (COJI) s’est rendu ce mois-ci à Flacq dans le cadre de l’événement mensuel “Mobilizasyon Moris 19”. Le programme a débuté par une marche en fanfare dont le départ a eu lieu à Boulet Rouge. Plusieurs personnalités politiques ont répondu présentes dont  Eddy Boissézon, ministre de la Fonction publique, le président du Conseil de village de Flacq Vikram Hurdoyal, et le député Raj Dayal.  Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture, devait les rejoindre plus tard sur la scène. À noter aussi la présence de Mme Toussaint, l’épouse du ministre de la Jeunesse et des Sports, qui a tenu, en l’absence de son époux, en mission au Maroc, à apporter son soutien aux Jeux des Iles (JIOI).

La troupe, composée d’athlètes, de membres du comité organisateur des Jeux et de représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports, s’étaient donné rendez-vous à Centre de Flacq Traffic Branch où a été érigée une immense scène encadrée par trois écrans géants.

Les animateurs Ton Rolo, Ton Simon et Ashita Rughoo ont tenu le public enthousiaste en haleine jusqu’à la dernière minute avant d’annoncer finalement l’arrivée de l’incontournable Blakkayo.                                                                                     Quant aux fans des Bhojpuri Boys, ils ont  dansé au rythme de leur musique. Les autres artistes, dont Mr.Love, Blakkayo, Krumania Dance Group et Jerry and the Resistance ont conquis le coeur du public.

 

De son côté, la mascotte Krouink, personnage très prisé par les Mauriciens, fidèle à son habitude, a encore une fois fait une apparition originale en calèche. Au Port-Louis Waterfront, il était descendu en hélicoptère, puis a vogué sur les vagues à bord d’un voilier lors de l’événement à Mahebourg.

Mobilizasyon Moris 19, c’est surtout l’occasion d’informer les Mauriciens sur les Jeux et leur faire découvrir les présélectionnés aux prochains JIOI. Ainsi, des sportifs tels que Annaëlle Félicie, Bernard Baptiste et l’entraîneur Cédric Rouleau ont été présentés au public.

Pour le public, l’ambiance conviviale était aussi une bonne excuse pour pique-niquer. Certaines personnes sont même venues avec leurs nattes de plage et des marchands ont profité pour vendre de la nourriture, du confit, et même des jouets.