A cinq mois des Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI), le comité d’organisation des 10èmes Jeux des îles de l’Océan Indien (COJI) a réuni les responsables de ses quinze commissions, jeudi 31 janvier, à l’hôtel Voilà Bagatelle, Moka, afin de faire le point avec eux sur l’avancement des travaux de leur commission respective.

Les quinze commissions comprennent l’accréditation, l’aménagement et infrastructure, la cérémonie d’ouverture et de clôture, les finances et le marketing, l’hébergement et la restauration, la commission médicale, la commission anti dopage, presse et communication, protocole et accueil, sécurité, technique et sportive, transport, volet jeunesse, flamme des Jeux et la commission de Rodrigues. Les responsables de chaque commission ont présenté le programme de leurs activités, leur projection sur les six mois à venir et leurs besoins en termes d’information ou d’encadrement des autres commissions.

Lors de cette réunion, la commission Accréditation dont le responsable est Zameer Janoo, a procédé à la présentation de la carte l’accréditation, qui permettra aux athlètes ainsi qu’aux officiels d’avoir accès aux sites pendant les Jeux. Le porte-parole de la Commission hébergement et restauration, a dressé une liste des hôtels où séjourneront les athlètes mauriciens et étrangers. Il a parlé du nombre des plats, soit environ 70 000, qui seront servis aux 2263 participants dans les hôtels. Le DCP Bhojoo a encore une fois promis un meilleur service de la police et donc d’assurer plus de sécurité sur tous les sites concernés et ce à partir du premier jour de l’événement. Pour impliquer Agaléga dans le parcours de la flamme, Fazl Hoolash de l’accueil et protocole, a déclaré que des étudiants agaléens qui sont à Maurice porteront la flamme des Jeux sur un parcours représentatif. Yannick d’Hotman de la Commission médicale a affirmé que la formation des médecins, infirmiers et kinésithérapeutes débutera le vendredi 15 février et la liste des médicaments est déjà finalisée. Il a aussi laissé entendre que les membres de sa commission sont en train de revoir les prix des médicaments et des équipements.

Le ministre Toussaint, étant au courant de l’avancement des travaux différentes grâce aux réunions hebdomadaires, s’est dit confiant de leur capacité à atteindre leurs objectifs.

Selon Jean-Pierre Sauzier, CEO du COJI, cette réunion permet d’avoir une visibilité sur le travail fourni par chaque commission.