Rodrigues : La Commission de la Jeunesse et des Sports et COJI se mobilisent

A l’approche des Jeux des Iles de l’Océan Indien à Maurice prévu du 19 au 28 juillet 2019, la Commission  de la Jeunesse et des Sports et le comité de COJI Rodrigues poursuit sa préparation pour accueillir les compétitions de judo et semi-marathon (le  25 et le 26 juillet 2019) à Rodrigues. Dans cette optique une session de travail, d’une journée s’est tenue au Centre de la Jeunesse et de la Famille à Anse aux Anglais le jeudi 24 mai dernier. A l’agenda ; l’état des lieux des travaux de chaque Commission de COJI Rodrigues et la prochaine mission de l’équipe de COJI Maurice.

Face à la presse à la conclusion de cette rencontre, la Commissaire de la Jeunesse et des Sports, Rose de Lima Edouard, a exprimé sa satisfaction pour le travail qui se fait par les différents comités. Elle annonce une série d’événements pour les mois à venir, notamment, la finalisation d’un calendrier de préparation, la compétition du semi-marathon en septembre prochain et trois testes matches pour le judo février, avril et juin 2019. C’est la grande mobilisation du côté de la Commission de la Jeunesse et des Sports pour accueillir ces jeux à Rodrigues.

« Le but de cet atelier de travail est de voir où nous en sommes en ce qu’il s’agit de l’organisation de ces deux compétitions à Rodrigues. Je suis heureuse de constater que les choses s’avancent dans la bonne direction, car chaque sous-commission accorde le sérieux et l’intérêt qu’il faut pour accueillir ces deux événements qui font honneur à notre île », déclare Rose de Lima Edouard.

L’atelier de travail était placé sous la direction de Rodney Castel, coordinateur de COJI Rodrigues. En route pour les JIOI, le calendrier de préparation pour le judo et le semi-marathon a été établi. Rodrigues compte à son actif une soixantaine de présélectionnés pour les JIOI dans les différentes disciplines sportives. Il s’agit notamment de de 17 athlètes, 13 volleyeurs, 2 kiters, 16 judokas, 6 boxeurs, 4 handisportifs et un basketteur.

La Commission de la Jeunesse et des Sports accordera tout l’encadrement nécessaire aux sportifs au cours leur préparation. « L’unité médicale de Malabar sera mise à leur disposition car nous voulons veiller à la santé et à la nutrition de nos sportifs afin qu’ils fassent une belle moisson de médaille », ajoute la Commissaire de la Jeunesse et des Sports. Ainsi, le suivi médical des sportifs avec le service d’un masseur sera assuré. Un plan d’accompagnement et d’entrainement est aussi prévu pour les entraineurs.

Sur le plan infrastructurel, les sites qui accueilleront le parcours du semi-marathon seront aménagés et embellis. Une visite des lieux se tiendra au début du mois de juin à cet effet. La Commission de la Jeunesse et des Sports mobilisera la population en vue de ces événements dans l’île en septembre prochain. Une compétition préparatoire pour le semi-marathon qui engagera les équipes de Maurice et de Rodrigues se déroulera vers la fin de septembre. « Cette compétition, qui réunira tous nos athlètes, va, ainsi, démontrer l’esprit d’équipe et de la République qui règne pour ces jeux », avance la Commissaire Rose de Lima Edouard.

En février, avril et juin 2019, il y aura trois tests-matches pour le judo au gymnase de Malabar. Pour rappel, pour les compétitions de judo et de semi-marathon, le 25 et 26 juillet 2019, pour les JIOI, une délégation de plus de 200 personnes, comprenant les athlètes  et les officiels, est attendue dans l’île. Pour le judo, une délégation de 133 personnes, dont 19 personnes par île, sera chez nous, alors que pour le semi-marathon la délégation comprendra d’environ 115 personnes, soit 15 personnes par île participante. Le parcours du semi-marathon, long de 21 km a également été arrêté lors de la rencontre, en avril dernier, avec l’équipe de COJI Maurice, dirigée par Jean Pierre Sauzier, CEO de COJI 2019. La compétition de judo se tiendra au gymnase de Malabar.