VOILE : Les barreurs entrent en scène

La voile a été présente sept fois aux Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI), et a manqué, néanmoins, à l’appel à Madagascar en 1990 et 2007. Cinq podiums sont en jeu pour les JIOI 2019: planche à voile hommes, laser radial hommes, laser 4.7 hommes et laser 4.7 dames. Ces épreuves varient légèrement dépendant du pays organisateur.

C’est le plan d’eau de Grand Baie Yacht Club dans le nord de l’île qui accueillera ce sport nautique, largement affecté par son environnement. À l’île de La Réunion, en 2015, le plan d’eau du Port a posé pas mal de problèmes aux participants et c’est sans surprise que les Réunionnais ont raflé cinq des sept médailles d’or en jeu. Les Seychelles s’en sont sortis avec deux médailles d’or, alors que Maurice a pu accrocher une troisième place sur le podium avec Tatiana Mathieu et deux autres médailles de bronze en équipe.

En 1979, les Seychellois ont causé la surprise en enlevant deux médailles d’or, alors que Maurice et La Réunion se sont partagé les deux autres métaux en or. Madagascar s’est signalé en 1985 avec deux premières places, une médaille d’or est repartie dans les valises des Réunionnais, alors que Maurice s’est taillé la part du lion avec trois médailles d’or par l’intermédiaire de Bruno Mamet, Pascale Ménagé, et Jean Claude Farla.

Ces deux derniers ont récidivé en 1993 aux Seychelles et les Dallons se sont distingués dans deux catégories, laissant une médaille d’or aux Réunionnais. Ces derniers n’ont pas pu renverser la vapeur chez eux en 1998, ils ont été contraints à un partage équitable de médailles d’or avec les Seychellois sur les quatre finales au programme.

Maurice a repris du poil de la bête en 2003 pour récolter trois médailles d’or, mais lors des trois éditions suivantes, aucune médaille d’or n’est tombée dans l’escarcelle mauricienne.

Ainsi, la Réunion est la nation dominante dans cette discipline. Il faudra donc un effort conséquent de la part des barreurs mauriciens, à l’instar de Tatiana Mathieu, Obryan Brasse et Fabrice Léclezio pour triompher à domicile.